Le monastère de Santa María de la Rábida est un monastère franciscain situé à Palos de la Frontera, dans la province espagnole de Huelva, en Andalousie. Il s’agit d’un monument important tant au niveau artistique qu’historique. Bâti aux XIVe et XVe siècles, il présente une belle architecture mêlant les styles gothiques et mudéjar, et dont les plus beaux fleurons sont l’église et le cloître. D’un point de vue historique, le monastère reste célèbre pour avoir accueilli Christophe Colomb quelques années avant son départ pour l’Amérique.

Quoique ayant souffert des ravages du temps et du tremblement de terre de Lisbonne de 1755, il présente aujourd’hui une fière allure, et renferme des objets commémoratifs des expéditions colombines. Sa place dans l’histoire et ses qualités esthétiques lui ont valu plusieurs distinctions. En 1856, il fut classé monument national. Il fut par la suite inclus, en 1967, sur la liste des sites colombins de la province de Huelva.

(Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Monast%C3%A8re_de_La_R%C3%A1bida)

 

2018, andalousie, espagne

Monasterio de Santa Maria de la Ràbida-II

Galerie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s